Laurent Obertone- Le diable du ciel

Mon avis

Avant tout , Laurent Obertone l’auteur du livre, est un  journaliste d’investigation puis un romancier et essayiste  français, dont le travail est centré sur la criminologie, les médias et des enquêtes phénomènes.
Dans ce roman Le diable du ciel, Laurent nous livre une enquête, à la précision chirurgicale, sur la catastrophe aérienne du 24 mars 2015 du vol 9525 de la Germanwings.


Attachez vos ceintures le vol sera soumis à quelques perturbations….
Entrez dans la boîte noire du dernier vol sans retour 9525 …

Si Laurent Obertone nous révèle les minutes du drame ; position de l’avion, vitesse, altitude, réactions du commandant puis des membres de l’équipage, le tout à la seconde près jusqu’à l’impact…,et c’est effrayant,… il va surtout s’attacher dans cet ouvrage à essayer de mettre des mots sur les tourments du pilote …. à faire la lumière sur le pourquoi.
Pourquoi ce suicide ? Pourquoi un suicide qui entraine la mort de ces 144 passagers ? Nommer l’innommable.
Plongé dans les méandres de l’esprit humain, dans la folie d’un homme mais aussi dans sa détresse profonde…. l’auteur va essayer de cerner le profil psychologique complexe du pilote en décortiquant les moments importants de sa vie.
Comment a-t-il pu à ce point tromper la compagnie, comment a-t-il pu passer sous les radars du contrôle médical, tromper aussi son entourage ?

Glaçant de réalisme vous êtes sur ces trois-cents pages un spectateur du drame qui se joue à l’insu de tous! Un monstre d’acier à la technologie irréprochable mais hélas pas à l’abri d’une faille dans celle de l’homme ….
Exit la fiction … c’est d’autant plus effrayant!

C’est un premier livre que je lis de l’auteur et ce ne sera très certainement pas le dernier.
Pas de coup de foudre mais touchée par cette logorrhée très aboutie, très percutante qui souffre malgré tout de quelques longueurs mais pardonnables.
Au plaisir de lire un second tome ….

Au éditions Ring 280 pages

Quatrième de couverture

Attachez vos ceintures. 
Entrez dans la boîte noire du vol sans retour de la Germanwings
Le 24 mars 2015, un enquêteur du BEA est chargé de comprendre ce qui s’est passé lors du vol 9525 de la Germanwings en partance de Barcelone et à destination de Düsseldorf. Après avoir entamé une descente non autorisée, l’Airbus allemand ne répond plus au contrôle aérien, plonge sous les nuages et se pulvérise contre les Alpes sur un angle sévère, au bout d’une trajectoire tendue, à très haute vitesse, avec cent-quarante-quatre passagers et six membres d’équipage. L’absorption du choc par l’avion et ses occupants a été maximale. Une force cinétique d’un milliard de joules. Nul n’a survécu. Dans un roman oppressant comme la carlingue d’un appareil plongeant vers la mort, l’enquêteur part à la découverte de la personnalité complexe de l’homme passé sous les radars des psychiatres allemands et qui a précipité cent-quarante-neuf innocents dans une chute verticale de dix kilomètres. Il retranscrit les minutes du drame et établit le déroulé exact des faits, du début du vol jusqu’à l’impact de l’avion qui vient de devenir le centre du monde. 

Maître incontesté du récit criminel, Laurent Obertone nous livre un véritable missile littéraire, arrache le lecteur du sol et l’entraîne dans l’histoire réelle et intime du monstre d’acier de soixante-cinq tonnes lancé par un homme enfermé dans sa tête et son cockpit. Et qui fonce sur la montagne. 

Bienvenue à bord du vol 9525 de la Germanwings.

Note sur l’auteur

Nationalité : France 
Né(e) le : 25/05/1984
Biographie : 

Laurent Obertone (un pseudonyme) est un journaliste d’investigation et essayiste. 

Il est diplômé d’histoire et d’anthropologie, puis de l’École supérieure de journalisme de Lille dans la filière presse hebdomadaire régionale.

Durant plusieurs années, il est journaliste spécialisé dans les faits divers pour un hebdomadaire régional d’informations généralistes, avant de démissionner pour rédiger son premier livre, « La France Orange mécanique » (2013), qui cherche à montrer que la société française évolue vers un climat de violence accrue. 

Son travail est centré sur la criminologie, les médias et le multiculturalisme. À partir de 2010, il signe des articles sur le webmagazine « Ring ». Son deuxième livre, intitulé « Utøya » (2013) est consacré à Anders Behring Breivik, terroriste norvégien d’extrême droite.

Après « La France Big Brother » (2015), qui tourne autour du « conditionnement » des masses par le système, « Guérilla » (2016), un roman d’anticipation, ou encore « Le Diable du ciel » (2017), un roman choc sur le crash de la Germanwings, il publie « La France Interdite » (2018), qui traite au scalpel la question de l’immigration en France.

Multiple best-seller à 33 ans, Laurent Obertone est traduit en plusieurs langues et adapté au théâtre.  



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s