Herman Koch- Le dîner

Voilà un livre très interpellant qui mélange humour grinçant , réflexions sur la violence, sur la famille et l’amour parental « inconditionnel » mais jusqu’à quel point ? Un huit clos glaçant au cours duquel les protagonistes se retrouvent autour d’un dîner dans un restaurant huppé afin de débattre d’un fait grave concernant leurs enfants . La qualité de ce récit réside dans sa trame: chapitre après chapitre, plat après plat, à l’aide de flashbacks, Herman Koch met à nu et dévoile progressivement la personnalité et la psychologie de ses personnages. Les faits sont de plus en plus implacables. La tension monte et atteint son paroxysme à l’addition. Cerise sur le gâteau , très subtilement, vous, le lecteur, serez manipulé ! Je n’en dirai pas plus ..Juste que, après mon coup de cœur pour son deuxième tome Villa avec piscine, je confirme avec celui -ci mon addiction à ce genre de plume très très caustique et donc au genre de l’auteur . Au plaisir de lire un troisième. 

Une réflexion sur “Herman Koch- Le dîner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s