Stefan Ahnehm- La neuvième tombe

Mon avis

Adeptes des polars nordiques ?
Connaissez-vous cette série de Stefan Ahnhem ?
Voici le deuxième tome publié en français mais qui est en fait le premier tome si vous voulez suivre chronologiquement les personnages…

Donc voici une rencontre avec les protagonistes, certes des personnages assez communs et peu charismatiques en soi mais sympathiques!
Deux intrigues un peu alambiquées; l’une en Suède l’autre au Danemark … en alternance, et c’est parfois à en perdre son latin. Attention rien de bien compliqué mais on se mélange facilement les pinceaux.
Deux intrigues qui s’étirent sur 660 pages .. avec des chapitres courts mais aussi quelques longueurs.
Pour ma part je lui reproche un côté brouillon et un certain manque de saveur. Les intrigues restent très linéaires sans réelle montée en puissance .. Un risque non anodin de perdre le lecteur ou du moins il est difficile de lui éviter quelques bâillements .
J’avoue pour ma part avoir espéré la fin un peu plus rapidement.

Cependant ça reste une lecture très agréable dans un environnement scandinave que j’adore ! Des jours assez courts, la neige et le froid sont au rendez-vous. Ambiance assurée sur ce point. On s’attache malgré tout aux personnages et pas étonnant de constater que, on a comme une envie de les retrouver ..
J’ai déjà Moins 18, le dernier opus, dans ma pal que je lirai avec certainement beaucoup de plaisir.
Voilà un polar qui ne restera pas spécialement gravé dans ma mémoire, il y a du bon et du moins bon et il est ce que j’appelle communément un bon polar canapé.

Quatrième de couverture


La nuit tombe sur Stockholm. En quittant le Parlement après une séance houleuse pour rejoindre la voiture qui l’attend, le ministre de la Justice disparaît. Cette même nuit, à Tibberup, un petit village au nord du Danemark, la femme d’un célèbre présentateur est violée et assassinée chez elle. Bientôt d’autres corps, mutilés, sont retrouvés de part et d’autre du détroit d’Öresund. Chargés de l’enquête, l’inspecteur suédois Fabian Risk et son homologue danoise Dunja Hougaard vont faire face au pire complot qu’on puisse imaginer…

Note sur l’auteur

Stefan Ahnhem mène depuis vingt ans une brillante carrière de scénariste pour la télévision comme pour le cinéma. 

Il est notamment connu pour ses adaptations de romans policiers dans le cadre de séries télévisées très populaires en Suède comme « Wallander » (2005) et « Irene Huss » (2007). 

« Hors cadre » (Offer utan ansikte, 2014) est son premier roman, dont l’adaptation en série TV est déjà en préparation.

Stefan Ahnhem vit à Stockholm. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s