Stéphane Marchand- Face Mort

Mon avis

Un roman d’action qui n’est pas sans nous rappeler les excellentes séries sur le terrorisme style 24h chrono ou Homeland version française.. je peux vous dire que les amateurs du genre vont se régaler .
Aucun répit, et dès la mise en place de l’intrigue et des protagonistes, vous êtes embarqué et condamné à ne pas quitter le récit tant vous êtes désireux d’avoir le mot de la fin !

Le sous-lieutenant Georges Kabla, petit génie tout juste sorti de Polytechnique, effectue son stage dans un centre radioélectrique, en réalité une base d’écoute de la DGSE. Sa mission ? Paramétrer Face Mort, un algorithme de reconnaissance faciale extrêmement sophistiqué. Quand la machine déclenche une alerte après avoir détecté et analysé une vidéo, la France se retrouve en première ligne face à une conspiration impitoyable…

À des milliers de kilomètres de là, en Afrique du Nord, une femme traque dans le plus grand secret les djihadistes français pour les éliminer. Jusqu’à ce matin où elle découvre qu’une arme inconnue..Une arme qui choisit ses victimes, aussi insaisissable que l’air, et qui menace l’Hexagone !

Un roman qui se lit à 100 à l’heure.. Sous fond de terrorisme, complots, secrets d’état, intelligence artificielle, guerre bactériologique, hommes de l’ombre, djihadistes … tout y passe dans cet excellent roman qui m’a tout de même laissé le sentiment par moment d’être embarquée dans un jeu comme Call of Duty.
Et si j’ai douté les premières pages tant j’étais perdue dans les explications, tant je trouvais ce roman un zeste trop masculin, je peux vous dire que par la suite j’ai accroché comme peu souvent .. une sortie de ma zone de confort malgré tout mais un roman qui se lit comme on regarde un très bon film d’action ; tétanisé et nerveux jusqu’au dénouement final ! Et pour le coup je suis fan !
Exit la romance, certes c’est bourré de testostérone, mais avec un côté féminin bien présent grâce à un personnage haut en couleur qui n’a rien à envier aux meilleurs guerriers. Une Lara Croft poursuivie par ses démons ..
Alors oui tout est un peu to much dans ce roman mais j’ai passé un bon moment lecture.▪️

Note sur l’auteur

Stéphane Marchand est un journaliste et écrivain. 

En 2016, il publie, sous le nom de Stefan Palk, son troisième roman, un thriller captivant, « Cognitum ».

Stéphane Marchand est diplômé de l’École polytechnique et de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE).

Il commence sa carrière en 1987 au journal « Le Figaro » comme reporter au service Étranger. Il est envoyé l’année suivante à Jérusalem comme correspondant alors que se termine la guerre du Liban et que commence la première Intifada. À la fin de 1990, il est correspondant du Figaro à Washington, où il couvre la fin du mandat de George Bush (père) et le premier mandat de Bill Clinton. Il analyse en particulier, de Washington, les suites de la première guerre du Golfe et les guerres des Balkans. 

De retour en France, toujours au Figaro, il est rédacteur en chef du service de Macroéconomie. En 2006, il est directeur adjoint de la rédaction du Figaro, en charge des pages Débats Opinions où il signe des éditoriaux.
Il quitte le Figaro en 2008 et fonde, puis dirige jusqu’en 2009 le journal économique en ligne E24.

Il est chroniqueur économique sur la chaîne France 24 et rédacteur en chef de ParisTech Review, une revue anglophone consacrée aux technologies et destinée à promouvoir dans les grands pays émergents, les enseignements et les unités de recherche des écoles de ParisTech, en partenariat avec la Harvard Business Review, la revue Knowledge@wharton et le journal Les Echos. Il est chroniqueur scientifique au journal L’Opinion.

Une réflexion sur “Stéphane Marchand- Face Mort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s