Heine Bakkeid- Tu me manqueras demain

Mon avis

Nouvel auteur scandinave.
Voici le premier roman de Heine Bakkeid.
Et pour le coup un début qui semble très  prometteur..
Direction la Norvège.
Le style nordique est bien présent, à savoir une mise en place de l’intrigue qui prend un peu de temps et surtout celle d’une ambiance bien particulière..
Amateurs vous pourriez être séduits ..

Que se passe-t-il quand vous cherchez vos démons et quand vous les trouvez ?
Ancien enquêteur de la police des polices, Thorkild Aske vient de purger une peine de prison.
Quand son psychiatre lui propose de retrouver le fils d’un couple d’amis, il ne peut refuser la mission .
Le jeune homme, qui réhabilitait un phare en hôtel, n’a pas donné signe de vie depuis plusieurs semaines.
Avec la nuit polaire arrivent les tempêtes d’automne. On dit qu’à cette saison il n’est pas rare de voir des êtres surnaturels voguer sur l’eau…

Si je dois retenir une seule chose concernant ce roman, ça sera bien évidement l’atmosphère.
En plein nord de la Norvège, une île battue par les vents, les tempêtes à répétition, le froid, les journées qui raccourcissent …, à ce stade l’auteur vous offre un dépaysement total.
Ensuite, Thorkild drogué et accro aux médicaments est torturé par son passé et il est rongé par les remords.
À ce stade la frontière entre le réel et une forme de folie est assez floue.
Un mec atypique qui ne cherche pas à plaire .., qui cherche juste à donner un sens à sa vie et pour le coup à faire la lumière sur cette disparition pour le moins étrange.
Avec un zeste d’humour noir l’auteur vous embarque dans cette affaire et vous entraîne dans les limbes de l’esprit tortueux de notre personnage ..

J’ai passé un bon moment lecture car je suis assez friande de ce genre de littérature. Heine Bakkeid est annoncé comme le deuxième Jo Nesbø, maître du polar norvégien. Traduit dans 17 pays il semblerait que trois opus soient déjà écrits.
Si comme moi vous êtes séduits par ces polars nordiques au style bien différent voilà un nouvel auteur qui vaut le détour.

Quatrième de couverture

Salué par la critique internationale, ce livre consacre l’émergence d’un auteur d’exception. Sur les pas de Thorkild Aske, le lecteur s’enfonce dans la nuit polaire. Heine Bakkeid lui offre des accents de fantastique, un humour noir, et un talent unique pour brouiller les pistes jusqu’au dénouement fascinant. 
Ancien enquêteur de la police des polices, Thorkild Aske vient de sortir de prison. Il a mal au ventre et les canaux lacrymaux détruits. L’agence pour l’emploi lui laisse entrevoir un brillant avenir d’intérimaire dans un centre d’appels. 
Son psychiatre lui parle de la disparition d’un jeune homme, le fils d’un couple d’amis, qui s’est rendu sur une île pour rénover un phare et le transformer en hôtel. À contrecoeur, Thorkild accepte de partir à sa recherche. 
Dans l’extrême Nord, les tempêtes d’automne font rage, et on dit qu’en cette saison il n’est pas rare de voir des êtres surnaturels voguer sur l’eau. Sur l’îlot du phare battu par les vents et les brisants, Thorkild s’aperçoit bientôt qu’il n’est pas seul. 
Il a perdu sa réputation. Va-t-il perdre sa vie ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s