Jacques Saussey- Cinq doigts sous la neige

Mon avis

Et bien monsieur Saussey si je dois résumer en un mot votre roman je dirais machiavélique !

Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils, Alexandre, très perturbé par le décès de sa mère cinq ans plutôt.
Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.
Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser..
Pendant la fête, le ciel se couvre. Bientôt, la neige bloque les accès à la villa et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse..

Certes le prologue une fois lu décoiffe et donne le ton. Et si cependant les premiers chapitres qui suivent démarrent l’intrigue «tranquillou», c’est sans compter la mise en place insidieusement d’une ambiance de plus en plus lourde et d’une situation qui vous prend aux tripes tant il sera difficile aux protagonistes de trouver une issue acceptable!
Quand les choix sont lourds de conséquences et vous entraînent invariablement vers un puits sans fond, quand votre esprit perd alors tout espoir de repos ou de rédemption..il ne reste qu’une descente vertigineuse aux enfers..
Le contexte de la situation climatique accentue cette ambiance anxiogène et quand tout part en vrille impossible à lâcher le roman tant on craint pour les personnages et tant on attend frébrilement le dénouement..

Je peux vous assurer que Jacques Saussey vous entraîne avec brio dans une tornade de faits qui vous tord le bide d’angoisse, une angoisse qui  martèle inlassablement dans votre tête l’unique question; mais comment tout cela va-t-il finir?

Chapitres courts, succession de faits diaboliques jusqu’à l’épilogue qui lui aussi vous tétanise définitivement!
J’ai adoré!

Pas de doute, Jacques comme un maestro sait y faire..
La plume est excellente, le tempo est parfait et tous les ingrédients du bon polar sont réunis.
Son talent n’est plus à prouver.
Je me répète, lire un Saussey c’est s’assurer la qualité de sa lecture !
Ce one shot édité chez la pas moins talentueuse maison Cosmopolis ne déroge pas à la règle.

Quatrième de couverture

Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois.
Alexandre a été très perturbé par le décès de sa mère, cinq ans plus tôt. Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur du deuil, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.
Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s’il craint les débordements des jeunes.
Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse.
Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même. À tout prix.

Né en 1961, couronné de prix de lecteurs dont le Prix Coup de Cœur de Saint-Maur en Poche, Jacques Saussey livre un thriller inoubliable, à la terreur panique insidieuse et vous emmène sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous y égarer.

Note sur l’auteur

Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers français.

Il a commencé à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique », en 2007). 

« La Mante Sauvage » est son premier polar. Son deuxième thriller « De Sinistre Mémoire » est paru en 2010 aux Éditions des Nouveaux Auteurs.

Actuellement il travaille comme cadre technique dans une grosse société.

Il a pratiqué le tir à l’arc de compétition pendant dix ans, de 1985 à 1995, avec à la clef un titre national individuel en 1995 et un par équipe en 1992.

Il vit dans l’Yonne.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s