Jacques Saussey- 7/13

Mon avis

▪️Septième roman dans la série polar Daniel Magne et Lisa Heslin.
Un écrit au titre énigmatique ; 7/13 ..
Sur ces deux chiffres; je n’en dirai rien ..
Certes un fil conducteur mais surtout deux temporalités qui se déroulent parallèlement tout le long de l’opus.
Décembre 1944, Londres, la grande guerre et de la musique..
Hiver 2015 , Paris, nos deux enquêteurs fétiches du quai des Orfèvres, Daniel Magne et Lisa Heslin, qu’on prend plaisir à retrouver, aux prises avec une enquête qui débouche sur un des mystères des plus stupéfiants ..

Pour le coup une dimension historique particulièrement intéressante mais aussi des sujets annexes pas moins convaincants; la pollution de l’eau et le problème de l’intégration des réfugiés.
Une intrigue dont la résolution rappelle un puzzle qui nécessite que toutes les pièces soient assemblées.

Avec Jacques c’est toujours passionnant, instructif et bien écrit.
À nouveau il ne déroge pas à la règle ; un travail d’investigation, une plume de qualité qui est pudique, une note d’humour et beaucoup d’émotions…
Voilà un auteur, mais surtout un homme amoureux, ou même passionné, du roman noir qui poursuit son chemin en toute discrétion.. un chemin jalonné de livres de qualité !
Se plonger dans un Saussey pour moi s’apparente à rentrer chez soi après une journée de labeur; repos, bien-être, sécurité et aucune déception !

Si vous ne le connaissez pas il y a quelques one-shot, soit cinq livres, qui vous permettent de découvrir sa plume.

Quant aux couples d’enquêteurs l’idéal est de les suivre depuis leur début mais sans obligation …
On compte pas moins de huit opus dans la série polar Daniel Magne et Lisa Heslin.

Un auteur qui se bonifie, un auteur qui a toute sa place parmi ses pairs.
Je le recommande chaudement pour tous les amateurs du genre les yeux fermés.. ▪️

Quatrième de couverture

Hiver 2015. Durant l’absence prolongée des propriétaires, une villa de la banlieue 
parisienne est le théâtre d’un crime atroce. 

Lorsqu’il arrive sur les lieux, le capitaine Magne découvre avec effroi que le corps n’est plus 
reconnaissable. Pas de vêtements, pas de papiers : l’identification s’annonce compliquée.

Décembre 1944. Londres. Un officier américain scrute avec inquiétude le brouillard qui plombe le ciel de 
l’Angleterre. Il projette de traverser la Manche au plus vite pour rejoindre la France où il doit préparer l’arrivée prochaine de ses hommes. 

Le mauvais temps s’éternise mais bientôt, une proposition inattendue va faire basculer son destin.

Soixante-dix ans plus tard, elle confrontera les enquêteurs du quai des Orfèvres à l’un des mystères
les plus stupéfiants qu’ils aient jamais rencontrés.

Note sur l’auteur

Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers français.

Il a commencé à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique », en 2007). 

« La Mante Sauvage » est son premier polar. Son deuxième thriller « De Sinistre Mémoire » est paru en 2010 aux Éditions des Nouveaux Auteurs.

Actuellement il travaille comme cadre technique dans une grosse société.

Il a pratiqué le tir à l’arc de compétition pendant dix ans, de 1985 à 1995, avec à la clef un titre national individuel en 1995 et un par équipe en 1992.

Il vit dans l’Yonne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s