Maxime Girardeau- Persona

Mon avis

▪️Mais qui se cache derrière ton « persona » Maxime Girardeau ?
Qui se cache derrière ce jeune trentenaire, à l’allure bon chic bon genre, col blanc et brushing impeccable, qui a côtoyé intimement pendant 10 années le nouveau monde de GAFAM dans l’une des plus grosses boîtes?
Digital marketing, machine learning, algorithmes et j’en passe … n’ont plus de secret pour toi Maxime et voilà que tu te lances dans l’idée folle mais géniale d’écrire un livre ! Et quel livre !
Quitter le digital pour l’écriture d’un roman du genre  thriller qui remue les tripes et vous tord bien les boyaux, voilà de quoi alimenter les discussions à la fameuse cantine de Google …😜😜

Constatations; les avis sont déjà unanimes, c’est une magnifique réussite !
Si tu étais déjà un doué du data, te voilà aussi un doué des mots ! … Et j’abonde à mon tour dans ce sens. Les avis dithyrambiques sont déjà légion et je suis entièrement d’accord avec eux !

🖤C’est un énorme coup de cœur !🖤
J’ai été happée dès les premières pages qui propulsent le lecteur directement dans l’intrigue sous fond de multimédia, de marketing et j’ai directement été séduite par les personnages…

C’est noir, c’est très noir, très glauque et bien gore. Les amateurs du genre vont se régaler !
Le récit est bien amené. Le rythme frôle la perfection ce qui rend le lecteur complètement addict à l’intrigue ! Impossible de lâcher ce livre;
un récit qui vous poursuit…

Et là où cher Maxime tu fais pour un premier roman la petite différence c’est que tu nous offres en plus d’une histoire hallucinante, une plume déjà tellement aboutie et percutante.
Les mots sonnent justes.
Les phrases et les dialogues sont riches. Pas de temps mort. Pas de descriptions à rallonge tu es concis et tu vas à l’essentiel.. J’ai été conquise !

Chapeau bas ! Tu fais une entrée remarquée et remarquable dans le monde du polar! Je ne peux que vous le conseiller ..
A lire absolument !

Me reste à quitter les personnages en espérant les retrouver dans un deuxième opus. La terrible déprime post-coup de cœur me guette..🥴▪️

Quatrième de couverture

Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris. 

Pour Franck Sommerset, commissaire à la Crim’, c’est le début d’une enquête étrange et singulière. Étrange, car ce n’est pas une série d’homicides au sens propre du terme à laquelle il se trouve confronté  : toutes les victimes sont encore en vie, mais elles ont été torturées et «  enfermées  » en elles-mêmes. 

Singulière, car pour comprendre, Franck Sommerset va devoir plonger dans l’univers des nouveaux maîtres du monde – les grands du numérique qui maîtrisent nos vies immatérielles.

C’est au cœur de Paris, dans ces tréfonds et au-delà, que Franck va suivre la piste de ce qui ressemble à une vengeance frénétique, folle et pourtant méthodique, où s’affrontent deux mondes, le nouveau monde des géants du Web qui se persuade de sa toute puissance et l’ancien qui ne veut pas mourir …

Note sur l’auteur

Maxime Girardeau est un écrivain français.
Né en 1980, Maxime Girardeau a travaillé pendant douze ans dans le domaine du marketing digital, notamment au sein d’une des fameuses multinationales rassemblées sous l’acronyme GAFAM. Désormais, il se consacre à l’écriture. PERSONA est son premier roman.

  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s