Ilaria Tuti- La nymphe endormie

Mon avis

Deuxième livre de Ilaria Tuti . On retrouve notre commissaire Teresa Battaglia face à une nouvelle enquête et pour le coup un cold case…
Si je trouvais le premier roman Sur le toit de l’enfer très prometteur, à contrario celui-ci m’a bien moins emballée. Certes c’est un livre à la plume magnifique et dont la part belle est laissée aux relations humaines. C’est un superbe roman mais pour ma part je n’ai pas su m’immerger complètement et suis restée détachée tout le long de ma lecture.
Quand sur une brique de plus de 600 pages vous commencez à regarder le nombre de pages encore à lire … c’est mauvais signe !

Derrière la beauté bouleversante du tableau de la Nymphe endormie se cache l’horreur : au lieu de peinture, l’artiste a peint le tableau avec du sang. Voilà ce qui lance le commissaire Teresa Battaglia sur la piste d’un meurtre commis soixante-dix ans plus tôt, dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale.

J’étais ravie de retrouver Teresa, cette sexagénaire au caractère acariâtre qui cache le secret de sa maladie pour une enquête mêlant passé et présent, mais aussi ravie de ressentir à nouveau cette ambiance particulière, bien présente dans le premier opus, liée à la beauté du paysage des montagnes mais aussi à son coté effrayant et terrifiant..
Un début d’intrigue alléchant, prometteur mais vite ce sont les relations humaines entre les protagonistes qui prennent le dessus au détriment d’une enquête qui très vite tire en longueur…
Certes très belle analyse psychologique de la part de l’auteur, les personnages sont fouillés, attachants. Le travail est soigné et cette plongée dans la nature profonde et les traditions séculaires d’une région très intéressantes mais coté twist enquête c’est le calme plat et ça tire franchement sur la fin sur l’ésotérisme …bof !
Il y a des livres qu’il faut lire pour les apprécier à leur juste valeur à des moments de sa vie … pour le coup c’était pas ça; bien trop long, un manque de rythme et un final bien mou ! Une autre fois peut-être..

Quatrième de couverture

« Le temps cache toujours un secret. Il camoufle même les crimes. « 

Derrière la beauté bouleversante de la Nymphe endormie se cache l’horreur : au lieu de peinture, l’artiste a peint le tableau avec du sang. Voilà ce qui lance le commissaire Teresa Battaglia sur la piste d’un meurtre commis soixante-dix ans plus tôt, dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. Une enquête où il n’y a ni corps ni scène de crime, ni suspect ni témoin. Rien qu’une trace génétique que Teresa remonte jusqu’à une vallée isolée et mystérieuse du nord de l’Italie : le Val Resia.
Après avoir marché sur le toit de l’enfer, Teresa doit percer le secret du sommeil de la Nymphe.
Vous n’oublierez jamais Teresa Battaglia. Mais il est possible qu’elle vous oublie… 

Note sur l’auteur

Ilaria Tuti est auteure de roman policier italienne.

Passionnée de photographie et de peinture, elle a étudié l’économie et a travaillé comme illustratrice.

En 2014, elle a été lauréat du premio Gran Giallo Città di Cattolica pour son ouvrage « La bambina pagana ». 

Véritable phénomène dans son pays, « Sur le toit de l’enfer » (Fiori sopra l’inferno, 2018), est le premier volet d’une série autour de commissaire de police Teresa Battaglia. un roman qui a valu d’être surnommée par la presse italienne la « Donato Carrisi au féminin ».

« La ragazza dagli occhi di carta », paru en 2015, en format numérique uniquement, finaliste pour le Premio Grado Giallo 2015, mettait déjà en scène le personnage principal de Teresa Battaglia.

2 réflexions sur “Ilaria Tuti- La nymphe endormie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s