Frédéric Mars- La lame

Mon avis

Ejectée de ma zone de confort avec ce livre!
Absolument pas friande des polars politiques, j’ai du dans un premier temps m’accrocher…Trois pages dans le glossaire pour tous les acronymes , trois pages pour la liste des personnages … Oups j’ai craint la perdition en cours de lecture et puis je me suis progressivement appropriée le style, la syntaxe et le vocabulaire très riche de Frédéric Mars et j’ai découvert un roman construit brillamment d’une qualité qui frôle la perfection !

2031
Trois histoires; Marseille, le cadavre d’une prostituée…. Lagos ,capitale du Nigéria, une immense vague-submersion qui va disperser des milliers de réfugiés… Paris, à l’Elysée, le président de la République annonce sa candidature pour sa réélection…. Trois histoires qui, en huit jours, vont se rencontrer …

Pur roman d’anticipation politique, économique, écologique mais surtout sociètal!
Une terre au climat à l’agonie…
Une démographie sur le continent africain qui s’emballe.
Une politique française qui flirte avec l’extrême…
Et toute la problématique des réfugiés climatiques dans une France qui s’interroge …
Des réfugiés désemparés et un pays qui cherche toujours la « bonne attitude » confronté au quotidien à des sentiments ambivalents; être bienveillant mais la peur nouée au ventre!
Une population tellement versatile selon les fakes news, les réseaux sociaux , mais aussi les médias…..

Je ne peux pas parler d’un coup de foudre car de la politique sur cinq cents pages c’est un peu long me concernant mais indéniablement le travail d’investigation de l’auteur, son travail sur la narration et l’écriture sont remarquables !
Oui Frederic Mars est un perfectionniste!
Déjà remarqué au préalable avec son excellent roman Les Marcheurs je réitère; vous recherchez des polars crédibles et excessivement bien écrits, n’hésitez pas à le lire! Mais soyez prêts affronter son redoutable glossaire d’acronymes hihi …

Publié chez Métropolis; voilà un jeune label qui vise l’excellence!
Déjà trois livres publiés et c’est trois sans faute ! Chapeau bas!

Edition Métropolis 501 pages

Quatrième de couverture

Dans une France proche et obscure à la cité de La Solidarité, quartiers nord de Marseille : l’officier de PJ Simon Mardikian découvre le cadavre ravagé d’une jeune prostituée noire, Joy, alias Queen, sans identité définie. Son enquête sur les réseaux mêlant drogues, migrants et traite d’êtres humains ne fait que commencer. 

Le lendemain, à Lagos, capitale du Nigéria, dans le bidonville flottant de Makoko, l’instituteur Sékou Williams tient tête au dealer Kaza qui cherche à recruter des revendeurs parmi ses élèves. Mais soudain s’abat une immense vague-submersion, dispersant des milliers de réfugiés à travers le continent africain. 


Au même moment, à l’Élysée, le président de la République Bako Jackson annonce sa candidature à sa propre réélection. Il en profite pour dévoiler le renforcement du dispositif Frontex. C’est sa fermeté sur les questions migratoires qui a valu à ce fils de pasteur nigérian de ravir le pouvoir à l’extrême droite en 2027. À peine a-t-il achevé son allocution qu’on lui annonce la catastrophe climatique de Lagos. 


Ces trois histoires ne vont pas tarder à se rencontrer, d’une manière qui pourrait
bien changer le monde. 
Ce qui va les réunir ? Une lame, rien qu’une lame, qui déjà déferle et emporte tout sur son passage… 
Basé sur les prospectives des plus éminents spécialistes des mouvements migratoires, La Lame vous propulse dans un thriller politique haletant où les lignes entre le réel et la fiction se brouillent jusqu’à devenir une seule et même piste.

Note sur l’auteur

Frédéric Mars (né le 18 mai 1968) est un romancier et scénariste français, auteurs d’ouvrages classés dans des genres très différents : thriller (Non Stop), suspense psychologique (L’amour est une femme), comédie romantique (Son parfum), thriller historique (Le sang du Christ), jeunesse (Les Ecriveurs), autobiographie fictive (Lennon Paradise), etc.

Après plusieurs années passées dans la presse magazine et diverses rédactions online, Frédéric Mars a quitté le journalisme et la photo pour ne se consacrer qu’à son travail d’auteur de livres.
Outre ses romans, il a publié plus d’une quarantaine d’essais, documents et livres illustrés, sous diverses identités. 

Il admet lui-même qu’il arrêterait tout (y compris d’écrire quelques instants) pour le plaisir d’un sorbet aux fruits rouges ou une séance de cinéma.

Une réflexion sur “Frédéric Mars- La lame

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s