Alex Michaelides- Dans son silence

Mon avis

Whaou!! Je viens de refermer le livre et je vous livre mon avis à chaud comme j’aime parfois le faire tellement j’ai été bluffée !!! Une claque magistrale…
Une intrigue et un pitch final digne de Machiavel! Je n’ai rien vu venir aucun indice et peut-être juste cette petite sensation de bizarrerie ou comme un léger flottement qui s’installe progressivement mais qui prend tout son sens sur les dernières pages du roman ! Juste génial!

Alice Berenson est une jeune peintre britannique très en vogue qui vit dans une sublime maison aux alentours de Londres avec Gabriel, photographe de mode. Alice est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte de sang, devant son mari, ligoté et mort …… Aussitôt arrêtée, Alice ne prononce plus jamais le moindre mot..
Six ans plus tard, le docteur Theo Farber, jeune psychiatre ambitieux, n’a qu’une obsession : parvenir à la refaire parler ….

Quelle ambiance! Direction un hôpital psychiatrique et son armada de psychothérapeutes … au milieu une héroïne murée dans son silence et amorphe tellement elle est défoncée par les médicaments … Le ton est donné…
En parallèle le lecteur découvre les deux derniers mois de la vie de notre héroïne avant le drame via un journal intime méconnu de tous …
Va -t-elle parler? Quel est ce secret ?
Il est indispensable de ne pas trop en révéler afin de garder intact l’effet de surprise… Une histoire gentille qui monte crescendo et si on peut supposer un dénouement sympathique mais peut-être léger …et bien détrompez-vous tout est parfaitement orchestré et la sortie est magistrale! Je défie quiconque de trouver le mot de le fin..
Et si comme moi cette petite sensation d’incohérence psychologique vous titille à un moment… tout rentrera dans l’ordre… soyez juste patient. Seul petit bémol, le bouquet final se fait attendre sur les cinquante dernières pages … A ce moment vous n’existerez plus pour personne…prévoyez le coup! L’auteur vous assène un coup de massue qui vous met KO.
Du pur thriller psychologique!
Amateur du genre, c’est pour vous, excellente lecture et régalez vous!

Edition Calmann Levy noir 374 pages

Quatrième de couverture

Alicia, jeune peintre britannique en vogue, vit dans une superbe maison près de Londres avec Gabriel, photographe de mode. Quand elle est retrouvée chez elle, hagarde et recouverte de sang devant son mari défiguré par des coups de couteau fatals, la presse s’enflamme. Aussitôt arrêtée, Alicia ne prononce plus jamais le moindre mot, même au tribunal. Elle est jugée mentalement irresponsable et envoyée dans une clinique psychiatrique.
Six ans plus tard, le docteur Theo Faber, ambitieux psychiatre, n’a qu’une obsession : parvenir à faire reparler Alicia. Quand une place se libère dans la clinique où elle est internée, il réussit à s’y faire embaucher, et entame avec elle une série de face-à-face glaçants dans l’espoir de lui extirper un mot. Et alors qu’il commence à perdre espoir, Alicia s’anime soudain. Mais sa réaction est tout sauf ce à quoi il s’attendait…
Dans la veine de Mensonges sur le divan d’Irvin Yalom, un redoutable mélange de suspense et de psychanalyse qui ravira tous les lecteurs avides d’histoires prenantes.

Note sur l’auteur

Alex Michaelides est un scénariste britannique de trente-neuf ans, Son prochain long métrage, The Brits are coming, qui sortira en 2019, propose Uma Thurman, Tim Roth et Stephen Fry à l’affiche. Alex a étudié la psychanalyse pendant trois ans, et a travaillé pendant deux ans dans une clinique pour jeunes. Dans son silence, son premier roman, et sur le point de devenir un phénomène dans le monde entier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s