B.A. Paris- Les dix petites poupées

Mon avis

Deuxième livre lu de B.A.Paris … son premier livre Derrière les portes malgré un démarrage difficile m’avait bien plu. Confiante au départ mais avec un peu de crainte suite à certains avis plus mitigés je me suis lancée dans la lecture de ce dernier opus …  Sans que ce soit une vraie déception je suis bien loin du coup de coeur pour ce livre au succès phénoménal rencontré en Angleterre puis aux USA.
Je n’ai pas su apprécier ce livre à sa juste valeur ; et pour cause, à la moitié de ma lecture, je présumais déjà de la fin ….


Layla a disparu il y a douze ans …. Finn son ami a refait sa vie avec la sœur de Layla.. jusqu’au jour où le passé ressurgit sous forme de matriochkas, des petites poupées russes
Si la mise en place est intéressante c’est très vite redondant, et surtout très vite prévisible…

Dans la catégorie thriller psychologique, dont je suis assez friande, je recherche l’inattendu, des personnalités perturbées au passé nébuleux voire des sujets aux pathologies lourdes et méconnues.
Pour le coup j’ai trouvé l’intrigue et les dites personnalités tellement clichés et assez banales. L’analyse psychologique qui se devrait être pointue m’a semblé fort légère et peu crédible. Du déjà vu ou du déjà lu! Difficile de m’étendre sur le thème abordé sans risque de spoiler mais sachez que celui-ci est récurrent dans la littérature policière. 
J’ai éprouvé peu d’empathie pour les protagonistes trop caricaturaux , dont les attitudes m’ont irritées tant elles étaient prévisibles.
Attention la lecture ne fut pas désagréable, loin de là, mais sans surprise. Un sentiment de redondance; on se répète et on tourne en rond … J’ai espéré un rebondissement final ou de faux-semblants de la part de l’auteur dans l’optique de manipuler le lectorat mais non ! Trop d’indices trop de présomptions laissent présager du bouquet final. 
J’apprécie la plume et l’auteure rencontrée au salon du polar à Lens donc une autre fois peut-être….

Edition Hugo Thriller 325 pages

Quatrième de couverture

La disparition
Layla a disparu il y a douze ans, en pleine nuit, alors qu’elle rentrait de vacances en France avec son petit ami, Finn. On ne l’a jamais revue depuis.
Les soupçons
Lorsque les policiers l’ont interrogé, Finn leur a raconté la vérité sur cette nuit-là. Mais pas toute la vérité. Pas un mot, par exemple, sur la dispute violente qui les a opposés juste avant la disparition de Layla. 
La peur
Finn a refait sa vie. Avec la sœur de Layla. Jusqu’au jour où le passé ressurgit. Quelqu’un croit apercevoir Layla. Et pourquoi les petites poupées russes de son enfance font-elles soudain leur apparition ?

Note sur l’auteur

Nationalité : Royaume-Uni 
Né(e) à : Angleterre ,  1958
 B. A. Paris a vendu plus de 2 millions d’exemplaires de son premier thriller, Derrière les portes. Traduite dans 37 pays, elle est devenue une star mondiale. En France, après l’immense succès de Derrière les portes en 2016, Défaillances a été retenu dans la sélection du Prix des lectrices de Elle en 2017. Depuis sa sortie en mars 2018 en Angleterre puis aux États-Unis, Dix petites poupées rencontre à son tour un succès phénoménal. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s