Louise Mey- Les ravagé(e)s

Après Embruns qui m’avait plu, je me suis lancée dans le premier opus de Louise Mey Les ravagé(e)s . Un livre totalement différent qui traite d’un sujet peu commun: le viol, mais le viol des hommes…. Si il m’a fallu un bon tiers du livre pour rentrer dans l’intrigue et me familiariser avec les protagonistes, j’ai après eu beaucoup d’empathie et j’ai pu à sa juste valeur apprécier ce premier opus . Certes il manque de dynamisme mais il est le parfait reflet de la réalité des forces de l’ordre qui s’enlisent parfois dans une enquête. Exit donc l’histoire rocambolesque aux rebondissements à chaque page tournée .. certains lecteurs vont s’y ennuyer d’autres vont adorer.. Pour ma part ma dépression littéraire post-Le manufacturier étant bien profonde, des lectures de qualité mais plus calmes comme celle-ci me conviennent parfaitement ! 
J’avance doucement mais sûrement 😔😔… Une auteure que je vais donc suivre très certainement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s