Jacques Saussey- Enfermé(e)

Avis en demi-teinte pour ce onzième opus de Jacques Saussey, un auteur que je suis et qui m’est toujours agréable de lire.
Demi-teinte car dans ce petit dernier Jacques sort de sa zone de confort. Du monde du polar, où il excelle, il s’attaque à un problème sociétal extrêmement difficile, les transgenres. Le travail d’investigation effectué par l’auteur est indéniable. Il connaît le sujet et le relate très justement avec beaucoup d’empathie. On perçoit cependant une certaine retenue lors de certaines scènes plus difficiles. On sent une certaine crainte peut être de heurter le lecteur ou du moins une certaine pudeur . Et c’est tout à l’honneur de l’auteur.
La construction narrative avec des allers-retours dans le temps est assez intéressante . Aucun prénom pour les protagonistes n’est donné sauf celui du personnage principal. Cela donne de la puissance. Cela focalise notre attention sur lui .. ou plutôt sur elle. 
Là où pour moi le bas blesse c’est qu’une deuxième intrigue se greffe progressivement . Une intrigue liée à un meurtre hélas bien trop légère, peu subtile, en second plan et qui devrait servir l’histoire. Certes elle rappelle que Jacques est d’abord un écrivain de polar mais c’est hors sujet ; la difficulté du ressenti d’un transgenre, l’image de soi, le regard des autres, la construction de son identité, sa souffrance … en plus dans un milieu carcéral imaginez l’enfer ! …et en parallèle une petite intrigue policière complètement alambiquée … mais que vient-elle y faire ? Une nécessité à vouloir donner de l’épaisseur à son roman ? Au contraire cela n’apporte rien, si ce n’est, une déception pour moi tellement cette deuxième intrigue me semble vide. 
Bémol dit , côté plume, l’auteur se bonifie. Plume magnifique qui, dans la noirceur du livre et malgré la difficulté du sujet traité, rayonne. Jacques Saussey trouve les mots justes malgré cet exercice difficile. 
Reste que je le préfère dans le monde du polar et moins dans le mélange des genres comme ici. 
Au plaisir tout de même de continuer à le suivre .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s