Ian Manook- Yeruldelgger

On a Arnaldur Indridason pour l’Islande, Jo Nesbø pour la Norvège, Mo Malø pour le Groenland … mais aussi Ian Manook pour la Mongolie, juste magnifique ! 
Amateur des polars étrangers qui s’imprègnent fortement de la culture du pays et de la beauté des paysages alors Ian Manook et son Yeruldelgger sont pour vous . 
Vie des nomades, chamanisme et grandes contrées vierges sont omniprésents dans ce premier tome de la trilogie Yeruldelgger. L’auteur est un amoureux des voyages, de la nature et des cultures ancestrales et il le rend bien. 
Sans perdre le fil de l’enquête, les coutumes comportementales (et culinaires😉) mais aussi les maux dont souffre la Mongolie; urbanisation, exploitation des richesses par les chinois sur fond d’un ancien régime communiste, font partie intégrante du récit. 
Ian Manook a parfaitement dosé et mélangé tous ces ingrédients pour nous offrir un polar totalement dépaysant et passionnant qui plaira aux amateurs du genre. 
Les personnages sont attachants. Je me suis d’ailleurs prise d’affection pour ce commissaire égoïste, désabusé, épuisé mais tellement humain et dont l’amour inconditionnel pour son pays et sa culture crève les pages du livre.
Une très belle découverte pour moi et cette envie de découvrir encore un nouveau pays. 
Au plaisir de poursuivre l’aventure Yeruldelgger dans un second opus. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s