Estelle Tharreau- Mon ombre assassine

« Si j’ai pleuré sur l’enfant que Nadège Solignac a été, je reste terrifiée par l’adulte qu’elle est devenue »
Une phrase du livre qui résume parfaitement mon sentiment…
Note 8/10

Naît-on tueur en série ou le devient-on? Quels sont les mécanismes en jeu? De quelles visions se nourrissent-ils? Sont-ils des aberrations du système? Quelle est la part de responsabilité de la société?
Et les femmes tueuses en série ne sont-elles pas moins stigmatisées? Pourquoi? Comment?

Estelle Tharreau nous livre ici un récit percutant. Ecrit sous forme d’un témoignage, une fiction qui est d’un réalisme terrifiant et effrayant! 
Rentré dans la tête d’une tueuse, dans sa logique, dans ses pensées les plus vils, vivez sa naissance, ressentez ses angoisses, ses peurs mais aussi ses plaisirs face à l’abject… devenez le témoin impuissant de ses actes innommables. 
Et là où l’horreur fut à son comble, pour ma part, c’est que, oui, j’ai eu de l’empathie pour cette femme, j’ai craint pour elle, je l’ai plaint, j’ai souffert avec elle …. Les traumatismes vécus peuvent-ils excuser nos actes? Certainement mais dans une certaine mesure dirons-nous …Tout est une question de « mesure », de frontière entre le bien et le mal, de morale … Et dans la tête de Nadège elles sont bien loin des nôtres …
À chacun sa part d’ombre, celle de Nadège est hélas assassine!


Un livre très différent, à la plume magistrale, d’une fluidité parfaite qui permet une lecture d’un seul tenant.
Un exercice de style pas facile mais réussi…Bravo! 
Un livre qui m’a bouleversé et qui m’a poussé au questionnement. 
Passionné par le sujet alors lisez ce livre ..

Il me tarde de découvrir les autres opus de l’auteure mais mon Dieu que la vie est trop courte pour tout lire.. 💋💋 D’autant plus courte si par mégarde une Nadège Solignac se présentait à la croisée de nos chemins ….😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s