Armelle Carbonel- Sinestra

Mais quelle ambiance ! 
Mais quelle plume ! 
Armelle est passée en maître pour les huis clos courts mais percutants. Directement en vase clos vous frissonnez de la première à la dernière ligne ..

1942 la guerre fait rage et le Val Sinestra au cœur de la vallée des Grisons en Suisse accueillent des enfants en partie orphelins, meurtris et aux problèmes psychiques multiples. Le but; les éloigner des horreurs de la guerre, soigner leurs maux, leur redonner un sentiment de confiance .. mais c’est sans compter le Val. Malgré un cadre montagneux idyllique, les solutions du maître des lieux sont d’un tout autre genre et d’ailleurs assez horrifiques!
Le Val vous accueille, vous aime à sa manière car une fois dans ses murs il vous tient, vous lui appartenez, il est alors impossible de lui échapper…

Armelle Carbonel maintient une tension extrême tout le long du roman avec des mots habillement choisis, très incisifs, très percutants. 
Elle se démarque ainsi par sa plume et son style, bien à elle, de beaucoup d’autres auteurs. Avec quelques mots, quelques phrases habillement choisis elle dresse un tableau qui vous glace le sang . Pas besoin de s’étendre sur de longues descriptions, pas de fioritures , elle va à l’essentiel.
J’ai complètement été prise dans ses filets et mon seul regret, avec ce style direct, concis et percutant, fut ce sentiment de rester sur ma faim. 
Le livre m’a semblé trop court ! J’en voulais plus ; plus de détails, plus de faits, plus de temps pour suivre la psychologie de ces enfants, plus de pages pour appréhender la folie des hommes et comprendre le pourquoi et le comment … Mais le style Carbonel ne s’encombre pas de détails. Juste un peu dommage me concernant ..sinon bravo! 
J’avais déjà apprécié Loft Criminal . Me reste à lire Majestic Murder. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s