Vincent Hauuy- Le tricycle rouge

Pas de coup de cœur mais très belle découverte que ce premier roman de Vincent Hauuy. Du polar, du vrai polar construit comme un puzzle . A n’y rien comprendre au début … Les ingrédients habituels sont là : scènes de crime bien glauques, ex-profileur torturé mais doué, jolie journaliste courageuse, flic bourru mais pas tant que ça . Et bien sûr plus l’histoire avance plus nous sommes pris dans ses filets, plus le puzzle se met en place et plus il laisse entrevoir son image …
«  Mais qui est vraiment ce Noah Wallace? »

Et pourtant ce n’est pas un roman aussi singulier que ça car l’intrigue assez complexe, gagnant progressivement en épaisseur, est construite sans aucune lourdeur et sans répétitions … l’auteur assez avare en explications, on perd parfois pieds et c’est à vous de vous débrouillez ! 
On plonge de plus en plus dans les ténèbres avec entre autres des manifestations métaphysiques, des rebondissements inattendus, des profils psychologiques assez nébuleux ….et vous devenez de plus en plus fébrile dans l’attente du dénouement .

Très belle plume et vocabulaire riche… bien souvent j’ai fait appel au dico !
Bravo à l’auteur pour la qualité de ce premier opus même si il manque par moment, et à mon goût, de structure ce qui crée parfois de la confusion. 
Autre petit bémol, l’intrigue assez alambiquée est un chouïa rocambolesque. 
Cependant je lirai certainement assez rapidement le numéro deux Le Brasier avec grand plaisir. 💋

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s