Mattias Köping- Les démoniaques

Lecture terminée et ce besoin de partager à chaud avec vous mon ressenti. Premier constat âme sensible s’abstenir, ce livre n’est pas pour vous ! Dès les premiers chapitres je me suis même demandée si j’arriverais à le terminer tant les premières scènes sont insoutenables… Et malgré tout une fois les dés lancés impossible à lâcher. 
Livre noir très noir mais très beau ! 
Certes l’auteur vous martyrise du début à la fin mais progressivement les scènes difficiles sont plutôt suggérées, l’auteur nous laisse supposer et évite ainsi une surenchère de dégoût. Ce n’est d’ailleurs pas le but final du livre. A petits pas des scènes de tendresse ou d’amour vont supplanter les scènes de violence, toujours pourtant tapies dans l’ombre du roman. Il devient alors une sorte d’ode au bien qui peut heureusement parfois triompher du mal, une lueur d’espoir dans un océan de laideur! La justice existe malgré tout … Beaucoup de thèmes sont abordés, inceste, viol, pédophilie, déviances sexuelles, drogue, prostitution…un concentré d’horreurs et l’auteur ne ménage pas son vocabulaire ce qui rend d’autant plus crédible son histoire ! 
Bref une très belle lecture mais un tout petit bémol à mon sens ou plutôt un élément qui m’a dérangée concernant la relation de nos deux héros protagonistes mais que je tairai pour éviter de spoiler.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s