Nicolas Feuz- Les bouches

Dernier livre fini en cette fin d’année 2016 , Les Bouches de Nicolas Feuz. 
Roman court, qui pourrait être apparenté à une nouvelle et se lire d’une traite.
Nicolas nous embarque pour la Corse pour une intrigue rondement menée qui vous balade avec des allers retours entre le passé et le présent , entre 1943 durant l’occupation allemande avec quatre hommes, quatre maquisards corses et 2015 avec l’adjudant chef Éric Beaussant au passé douloureux de retour sur l’île et confronté à une enquête difficile. 
De rebondissements en rebondissements les faits se recoupent. Tenu en haleine sur deux fronts, le lecteur voyage entre le présent et les secrets du passé jusqu’au dénouement finement amené et tout à fait surprenant. 
Roman certes moins abouti niveau style que Horrora Borealis ( un de mes coups de cœur 2016 ) Nicolas percute malgré tout par son intrigue et des faits bien documentés niveau historique. 
Roman noir captivant, surprise et un tantinet bluffée j’ai passé un bon moment .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s